Bali 2008_fr_p2

Cette seconde page sur Bali 2008 présente la suite de notre séjour à Ubud:

Samedi 24 Mai

La seconde promenade projetée à l’est d’Ubud se présente bien: le soleil s’installe, sans qu’il ne fasse trop chaud. Wayan est arrivé vers 8:00, nous allons pouvoir partir tôt. C’est lui qui a choisi l’itinéraire, dans le quartier de Taman. Comme la veille, la navette de l’hôtel nous dépose au point de départ de la randonnée. Cette fois ce sera sur une petite route, d’un bout à l’autre, mais sans trop de circulation.
Visite du jardin d’un loueur de bungalows:

Promenade sur une route de Taman Bungalows à louer

Petit Temple en bordure de la routeRizières à Taman

Travail en rizières 2Travail en rizières 1

Les ateliers de peintres sont très nombreux à Bali, particulièrement autour d’Ubud. Au cours de cette promenade nous sommes arrivés devant cet atelier. Après une longue négociation, j’en suis ressorti avec une toile, dont la très fidèle répétition de la danseuse m’a séduit: j’appellerai ce tableau: « Danse des jumelles balinaises ».

Esquisse d'un tableauAcquiqition d'un tableau balinais

La pose d’offrandes est quotidienne. Leur confection prend beaucoup de temps tellement elle est minutieuse.

Le spectacle d’enfants allant ou revenant de l’école est fréquent. Les filles avec les filles, les garçons avec les garçons en général. Toujours en uniforme, dont la couleur varie.

Pose d'offrandesEnfants en uniforme sur le chemin de l'école.

Le séchage du riz se fait sur une toile, devant la maison, même si c’est au bord de la route.

De temps en temps nous prenons quelques minutes de repos sur le bord de la route. Ici, près du Temple (Pura) de Purusadha.

Séchage du rizRepos en bordure de route

Les femmes, qui travaillent énormément dans la rizière méritent bien ces quelques minutes de repos.

Les canards y sont des hôtes très fréquents, lorsqu’elles contiennent de l’eau.

Repos des travailleusesLes canards dans la rizière.

Des cabanes balinaises recouvertes d’herbe à éléphants. Mais apparemment, on se prépare à construire en dur, à moins qu’il ne s’agisse de dallage.
Cabanes balinaisesArrivée à Ubud

La promenade s’achève, nous sommes de retour à Ubud, pas très loin du Café Lotus. Il était temps, car nous commencions à être un peu fatigués par ces quelques heures de marche, au demeurant fort agréables et dont ces quelques images ne vous donnent qu’un modeste aperçu. La navette va nous récupérer.

Dimanche 25 Mai

La Forêt au Singes d’Ubud (Monkeys’ Forest)

Je précise, car il y a aussi celle de Mengwi, un peu plus au Sud d’Ubud.

Ce dimanche matin commence par une séance de massage, à quelques pas de l’Alam Jiwa, dans un Spa fort agréable, d’un excellent rapport qualité -prix: 10 € pour une heure de massage balinais traditionnel, un tiers du tarif pratiqué dans les grands hôtels.

En m’y rendant, je prends conscience de l’existence du mur très original d’une maison située à proximité de l’hôtel. Je retrouverai ce même type de motif au cours d’une autre promenade. C’est un occasion de plus de constater le sens artistique développé des balinais.
Un mur originalUn mur original, détail

Nous allons donc, ce dimanche matin, voir les singes. Le parc est à quelques 700 mètres de l’hôtel. Une belle jungle. Ces macaques sont quelques centaines, dont beaucoup de jeunes. Ils ne sont pas agressifs, comme le sont, paraît-il, ceux d’Uluwatu, dans l’ouest de la péninsule de Nusa Dua. En tous les cas, où que vous soyez en présence de singes, fermez vos sacs et tenez les fermement en bandoulières, sinon vous risquez de vous faire détrousser. Même recommandation avec les appareils photos. Ne vous amusez pas non plus à les taquiner avec une banane, ils vous sauteront dessus pour l’attraper, si elle n’est pas donnée assez vite!

Macaques balinais de la Forêt des Singes Macaques balinais

Pour voici enfin la video de ces familles de macaques et de la Forêt des Singes annoncée depuis si longtemps.

LIEN

Après cette visite qui prend un peu moins de deux heures, nous avons quitté ce parc par l’entrée sortie principale, sur la route d’Ubud. Nous avons pris la direction du Restaurant Pund-Pundi pour y déjeuner. Terrasse de restaurant très agréable, donnant sur de belle rizières. Le personnel y est très accueillant et la cuisine est bonne. Prix très raisonnables. Accès wi-fi gratuit. J’y ai passé l’après-midi tandis que Michèle rentrait à l’hôtel à pied, en se promenant, avec nos amis.

Lundi 26 Mai

Nous retrouvons notre ami Astina comme guide: il est libre pour 2 jours seulement (voir détails concernant Astina, si vous ne les avez pas encore lus, en page 1). A partir de ce jour et pour 7 journées nous retrouvons le mini car et le chauffeur Coma, que nous avions eu pour notre transfert de Nusa Dua à Ubud.

Le périple commence par la visite d’un magasin de sculptures bois.

Sculptures bois 2Sculptures bois

 

Pura Goa Gaja

Avant d’entrer dans le temple, nous avons été sollicités par le montreur de serpent (python?), qui vous offre de mettre le serpent autour de votre cou. Offre que nous avons déclinée.

Le dresseur de serpent
Nous visitons maintenant le Temple de l’Eléphant (Pura Goa Gaja), situé à quelques kilomètres au sud-sud-Est d’Ubud.
Site de Pura Goa Gaja Pura Goa Gaja 1

Façade de la Grotte de Pura Goa Gaja:
Pura Goa Gaja 2
La grotte de Pura Goa Gaja a plusieurs boyaux au fond desquels se trouvent des autels.

Boyau de la grotte de Pura Goa Gaja Astina dans une grotte du Temple

Après la visite de la Grotte, il convient de faire la promenade qui vous conduit à un autre petit temple, plutôt un autel, Pura Budha.

Vous passerez devant quelques boutiques sans trop d’intérêt, mais vous ferez une belle promenade:

Pura BudhaPromenade sur le site de Pura Goa Gaja

Promenade sur le site de Pura Goa Gaja  2Promenade sur le site de Pura Goa Gaja  3
Apès Goa Gaja, nous visitons Pura Taman Ayun, un Temple situé au dessus de Mengwi, au sud-ouest d’Ubud.

Tour de Pura Taman Ayun Pura Taman Ayun

Pura Taman Ayun 2Vue de la Tour de Pura Taman Ayun
Après ces visites de la matinée, nous avons été très heureux de trouver le Restaurant Pacung, sur la route d’Ubud à Bedugul. Il jouit d’une vue panoramique splendide. Un buffet agréable.
Restaurant PacungVue panoramique du Restaurant Pacung.

Nous nous sommes ensuite rendus au Temple d’Ulun Danu sur le Lac Bratan, dans un site que l’on doit visiter. Tantôt il a les pieds dans l’eau, tantôt pas. Cette fois, c’était avec eau.

Pura Ulun Danu BratanPura Ulun Danu Bratan

Après un petit tour au marché très coloré de Bedugul, où j’ai négocié des gousses de vanille très parfumées.

Marché à BedugulMarché de Bedugul

Nous avons pris la route nous menant aux splendides rizières de Jatiluwih, sur la route de Bedugul au Meridien. Surprise: nous avons dû régler un péage « touristes » de 10000 roupies/personne (0,66€). Le guide nous a expliqué que cela servait à l’entretien de la route. Il avait tout faux: aucune route de Bali n’est aussi défoncée que celle-ci.

Rizières de Jatiluwih Rizières de Jatiluwih 2

Rizière et son gazebo.

Rizières de JatiluwihRizières  près de Bedugul 2

Rizières du JatiluwihRiz proche de la récolte

En fin d’après midi, nous sommes allés photographier le Temple de Tanah Lot .

Sunset à Tanah Lot TempleCoucher de soleil au Pura Tanah Lot

 

Mardi 27 Mai
Ce temple que l’on peut aussi admirer depuis les jardins du Méridien.

Pura Tanah LotLe Méridien Nirwana

 

Méridien NirwanaJardin du Méridien et le temple de Tanah Lot

En photographiant les jardins, j’ai aperçu le manège de deux petits oiseaux occupés à introduire de longues brindilles dans un toit de paille. Suivez le manège en deux photos (cliquez sur la photo pour l’agrandir):

Oiseaux travailleursOiseaux travailleurs 2

Le matin nous sommes partis pour une visite de Kuta et de ses environs. Nous avons vu des femmes et des hommes occupés à planter de jeunes plants de riz, un travail qui sollicitent le dos et que j’imagine très fatiguant, étant donné la rapidité des gestes observés:

Planteuses de rizPlanteurs de riz
En fin de matinée, nous avons déambulé dans Kuta, où, paraît-il le change est le plus avantageux (selon Astina). Nous y avons donc fait provisions de roupies. Effectivement, nous avons eu 14750 Rp/€, un taux que nous n’avions pas encore obtenu et que nous ne reverrons plus pendant tout notre séjour.

Au gré de nos pas nous avons vu l’imposant monument édifié à la mémoire des victimes (presque 200) de l’attentat suicide du 12 Octobre 2002. Une plaque en donne les noms et les nationalités. Emotion et recueillement s’imposent à vous immédiatement, lorsque vous parcourez cette liste.

Monument aux victimes du 12 octobre 2002Liste des victimes du 12 octobre 2002

 

Sur la page Bali_2008_p3, que je vous invite à visiter en cliquant sur ce lien . Sur cette nouvelle page:

- Suite de la visite à Kuta

- Trajet Méridien-Lovina: Pupuan et ses rizières, Sources chaudes de Banjar, Temple Bouddhiste de Banjar

- Hôtel Puri Bagus de Lovina

- 2 jours à Lovina: un dîner au Bamboo, une excursion (le Temple Bouddhiste et le marché de Singaraja – Chutes de Gitgit)

Sur la page Bali_2008_p4

- Suite du séjour à Lovina
- Temple de Beiji – un déjeuner de poisson grillé au bord de la plage – une baignade pour Serge -  Temples de Ponjok Batu et de Maduwe Karang – dîner au Rangoon Sunset)

- Trajet Lovina-Manggis: Kintamani – Lac et mont Batur – Temple de Besakih au pied du Mont Agung – déjeuner au Taman Tirta – Putung: vue sur la baie de Candidasa – Rizières – arrivée au Puri Bagus Manggis, très sympathique petit hôtel très abordable, de style très balinais, au milieu de rizières – la panne de courant et d’eau – diner au Puri Bagus de Candidasa.

Sur la page Bali_2008_p5

- Trajet Manggis-Tulamben: le Jardin Royal aquatique d’Ujung,  au bord de mer – le Palais de Maskerdam- de magnifiques rizières – Amed – les gamins arnaqueurs!

- Tulamben : les 50 ans de mariage de Christiane et Bernard, c’est ce jour là! – Le Mimpi Resort, intéressant pour les plongeurs.

- Trajet Tulamben-Nusa Dua: le Mont Agung est très visible – Jardin aquatique de Tirta Gangga- Pura Goa Lawah et ses chauves-souris – le village d’artisans de Tenganan- Klung Kung et son palais de justice- un belge fabrique des meubles en teck à Bali.

- Le Nusa Dua Beach Hotel: un haut de gamme à recommander.

- Le golf de Nusa Dua et ses bunkers et obstacles d’eau – le tour de chant d’Astina- une petite pièce avec des danses balinaises.

- Fin du séjour à Nusa Dua- Le temple Uluwatu et ses singes, au coucher de soleil

Depuis le 5/09/2009, une nouvelle page : Shopping à Bali



2 commentaires

  1. Thomen dit :

    Vous avez vraiment du vous régaler.
    Nous retenons l’idée de randonner autour d’Ubud pour notre prochain voyage.
    Merci pour ce carnet de voyage et attendons le troisième volet avec impatience !
    Anne & Paul

  2. Laure MONVILLE dit :

    en ma compagnie, bernard et christiane consultent avec plaisir le blog de ce voyage : mémoire de beaux souvenirs. Bernard dit : « dommage qu’il ne soit pas terminé ». J’abonde dans son sens. Je suis impatiente. Il va bien et a retrouvé du punch. Affectueuses pensées. A bientôt pour la suite.

Répondre

Ixuxú |
Raroia, Ile Deserte aux Tua... |
PauMat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un Frenchy à Shanghai
| adevoyage
| Tignes 2007