30 décembre – Retour

L’ensemble du voyage au Costa-Rica se trouve à ce lien.

 

Escale madrilène avec surprise: nous apprenons qu’une bombe a explosé dans la matinée au sous-sol d’un parking. Un nuage de fumée est encore visible depuis notre salle d’embarquement. Nous saurons plus tard qu’il y a un mort et un disparu (en fait retrouvé, plus tard, mort dans les décombres). Cet attentat provoquera de nombreux retards. Nous serons privilégiés, car le décollage de notre avion n’aura qu’une heure de décalage. Nous retrouvons notre Provence avec plaisir.

Cet excellent voyage est terminé, il ne restera plus qu’à le revivre en réalisant ce blog.

C’est maintenant chose faite.

J’espère que vous aurez eu plaisir à voir ce blog et découvert un peu du Costa Rica, si vous ne l’aviez pas encore visité.

J’oubliais: il me reste à placer quelques photos oubliées… A bientôt!

 



29 décembre – Le séjour s’achève aujourd’hui

L’ensemble du voyage Costa-Rica se trouve à ce lien

Notre dernière nuit fut bonne et nous consacrons la matinée à visiter le centre de San Jose. Le soleil est là et les rues sont animées. Nous n’aurons pas le temps de visiter le musée de l’or, c’est dommage.

Rue de San Jose Rue de San Jose

Rue de San JosePlace centrale de San Jose

Rue de San JoseL'école de 1890 (San Jose)

Quelques achats, les dernières cartes postales envoyées, quelques photos assez banales, un dernier repas très correct et, vers 14 heures 30, le départ vers l’aéroport avec la navette de l’hôtel…… pour un départ à 18:00.

Dernier repas
Un problème avec l’hôtesse d’Iberia à l’enregistrement, qui veut nous faire payer 160$ de supplément pour avoir fait modifier nos vols de retour. J’ai failli exploser! En effet, c’est Iberia, qui, en Octobre, m’avait informé d’une modification de vol, entraînant un séjour de 36 heures à Madrid sur le retour. J’avais refusé la proposition, et accepté d’écourter mon séjour d’une journée pour pouvoir rentrer en 24 heures. L’hôtesse n’accepte pas mes explications, appelle un superviseur et va voir son chef de service. Heureusement pour nous, j’ai avec moi les courriels d’Iberia me demandant la modification: le superviseur m’explique que l’hôtesse n’a pas pu lire les indications sur son ordinateur, parce qu’écrites en français. Moralité: prenez soin de bien emporter avec vous tous les justificatifs utiles.

Escale à Panama. Vol sans histoire, mais un peu fatigant, car l’avion est complet et il n’est pas possible de s’allonger. Pas de compliments à faire pour la cuisine espagnole servie à bord.

L’ensemble du voyage Costa-Rica se trouve à ce lien.




Archive pour mars, 2007

30 décembre – Retour

L’ensemble du voyage au Costa-Rica se trouve à ce lien.

 

Escale madrilène avec surprise: nous apprenons qu’une bombe a explosé dans la matinée au sous-sol d’un parking. Un nuage de fumée est encore visible depuis notre salle d’embarquement. Nous saurons plus tard qu’il y a un mort et un disparu (en fait retrouvé, plus tard, mort dans les décombres). Cet attentat provoquera de nombreux retards. Nous serons privilégiés, car le décollage de notre avion n’aura qu’une heure de décalage. Nous retrouvons notre Provence avec plaisir.

Cet excellent voyage est terminé, il ne restera plus qu’à le revivre en réalisant ce blog.

C’est maintenant chose faite.

J’espère que vous aurez eu plaisir à voir ce blog et découvert un peu du Costa Rica, si vous ne l’aviez pas encore visité.

J’oubliais: il me reste à placer quelques photos oubliées… A bientôt!

 

29 décembre – Le séjour s’achève aujourd’hui

L’ensemble du voyage Costa-Rica se trouve à ce lien

Notre dernière nuit fut bonne et nous consacrons la matinée à visiter le centre de San Jose. Le soleil est là et les rues sont animées. Nous n’aurons pas le temps de visiter le musée de l’or, c’est dommage.

Rue de San Jose Rue de San Jose

Rue de San JosePlace centrale de San Jose

Rue de San JoseL'école de 1890 (San Jose)

Quelques achats, les dernières cartes postales envoyées, quelques photos assez banales, un dernier repas très correct et, vers 14 heures 30, le départ vers l’aéroport avec la navette de l’hôtel…… pour un départ à 18:00.

Dernier repas
Un problème avec l’hôtesse d’Iberia à l’enregistrement, qui veut nous faire payer 160$ de supplément pour avoir fait modifier nos vols de retour. J’ai failli exploser! En effet, c’est Iberia, qui, en Octobre, m’avait informé d’une modification de vol, entraînant un séjour de 36 heures à Madrid sur le retour. J’avais refusé la proposition, et accepté d’écourter mon séjour d’une journée pour pouvoir rentrer en 24 heures. L’hôtesse n’accepte pas mes explications, appelle un superviseur et va voir son chef de service. Heureusement pour nous, j’ai avec moi les courriels d’Iberia me demandant la modification: le superviseur m’explique que l’hôtesse n’a pas pu lire les indications sur son ordinateur, parce qu’écrites en français. Moralité: prenez soin de bien emporter avec vous tous les justificatifs utiles.

Escale à Panama. Vol sans histoire, mais un peu fatigant, car l’avion est complet et il n’est pas possible de s’allonger. Pas de compliments à faire pour la cuisine espagnole servie à bord.

L’ensemble du voyage Costa-Rica se trouve à ce lien.

Ixuxú |
Raroia, Ile Deserte aux Tua... |
PauMat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un Frenchy à Shanghai
| adevoyage
| Tignes 2007